Étape 13 : Laguna Rocha

Pour cette étape on a un peu triché, le camion nous a avancé sur la route 10, à quelques kilomètres avant la laguna Rocha. La route que l’on emprunte devient assez vite de la piste en terre et en sable. C’est moins pratique à vélo, mais on s’y fait. La vue sur la mer est magnifique, on voit au loin (enfin pas si loin) un imposant orage qui se rapproche.

La fin de la route 10 traverse une petite lagune sur laquelle les uruguayens construisent un rond-point – pont, oui oui. Un bateau se charge d’assurer le passage des véhicules.

Quelques kilomètres plus loin, l’orage est devenu plus que menaçant et nous envoie un première sommation. Une énorme averse s’abbat sur nous, juste le temps que nous nous abritions sous le préau d’une maison abandonnée, qui passait par là.

On profite de l’accalmie suivante pour continuer notre route. On quite la route 10 pour s’enfoncer dans un chemin de plus en plus, hum, rupèstre dirons-nous.

En s’approchant de la lagune, il n’y a plus que du sable. On ne peut plus rouler. Nous poussons nos vélos sur la bande de sable entre la le plan d’eau et l’océan. Nous en profitons pour nous baigner un peu, dans l’océan puis dans la lagune. Celle-ci est en fait remplie de méduses et de crabes. On voit des bans innombrables de crabes qui s’entacent, et s’enfuient à notre passage, exceptés un ou deux téméraires.

Nous arrivons en fin de journée à la Pedrera, sous une pluie épaisse, et nous abritons le temps que les camioneros viennent à notre rescousse.

Etape

Route 10 – La Pedrera

Date

Mercredi 2 février 2015

Conducteurs

Charlène – Vincent

Cyclistes

Camille, Nicolas, Eloi, Baptiste

Type de route

Piste en terre, sable, un peu de route asphaltée

Distance (km)

50 km

Denivelé montée

environ 50m

Denivelé descente

environ 50m

Difficulté

Facile

Départ

10h

Arrivée

17h

Météo

Beau au début, averses orageuses au milieu et gros orage à la fin.

Nb de chutes

0

Nb de problèmes techniques

1 crevaison après avoir déjeuné dans un roncier.

DSC_0157
« 1 de 6 »